ENIT

La Coopération Internationale à l’ENIT

Historique

La coopération internationale a toujours été au cœur de la politique de l’ENIT puisque sa création en 1968 s’est faite dans le cadre d’un accord entre la Tunisie et l’ex-Union Soviétique, parallèlement à l’établissement de partenariats privilégiés avec des écoles d’ingénieurs françaises de renom dont notamment l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées, l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Métiers, l’Ecole Centrale de Paris et L’Ecole Supérieure d’Electricité ainsi qu’avec l’Institut Français du Pétrole. Cette coopération internationale s’est diversifiée et amplifiée au cours du temps et l’ENIT entretient aujourd’hui des liens étroits avec plusieurs institutions homologues qui ont conduit à l’instauration de plusieurs accords de double diplômes d’ingénieurs, de partenariat en recherche et en formation par la recherche (codirection de thèses de doctorat et des thèses de cotutelle) et par la participation à plusieurs projets de recherche bilatéraux et multilatéraux.

Formation d'ingénieurs et Masters

L’ENIT a établi plusieurs conventions avec des établissements de formation d’ingénieurs de France, de Mauritanie, du Maroc et du Sénégal afin de permettre l’échange d’étudiants dans les deux sens (mobilité entrante et mobilité sortante) dans le cadre de doubles–diplômes et/ou pour des semestres d’échange (mobilité de crédits).
Des Masters de l’ENIT ont été créés dans le cadre de coopérations internationales :

  1. Le Master de recherche « Traitement de l’Information et Complexité du Vivant » (TICV) a été mis en place à l’ENIT en 2006 ; il est co-diplômé avec le Master « Informatique » de l’université Paris Cité.
  2. Le Master Information System Techniques (IST) fait l’objet d’une coopération entre l’Université Tunis El Manar et l’Université Technique de Braunschweig en Allemagne.
  3. Le Master Professionnel co-construit: « International Master Program on Renewable Energy Systems for Africa: TEchnology And Management » (IMPRESA-TEAM) est ouvert à des étudiants internationaux, notamment africains. Il vise la formation des compétences et des
    cadres qui seront en charge de mettre en place le plan solaire et d’accompagner les transitions énergétiques en Tunisie et dans les différents pays d’Afrique.
  4. Le master professionnel Innovation Management a été mis en place dans le cadre du projet DICAMP (Development and Implementation of an Accredited Cross-Universities Innovation Management Master Programme in Tunisia) qui a été l’objet d’un partenariat entre l’ ENIT, l’Ecole Suérieure. des Sciences Economiques et Commerciales de Tunis (ESSEC), l’Institut des Hautes Etudes Commerciales de Carthage (IHEC) et trois établissements européens.

Recherche

La recherche à l’ENIT s’est toujours appuyée sur une collaboration internationale très variée. Dans les publications de l’ENIT, qui sont au nombre de 3814 à la date du 31/12/2016, plusieurs sont parues en collaboration avec des institutions internationales. 59 pays apparaissent dans les publications de l’ENIT. La France occupe de loin la première place sur le plan de nombre de publications co-signées avec les chercheurs de l’ENIT, suivie par l’Arabie Saoudite, les Etats-Unis, le Canada, l’Espagne et l’Allemagne. Les structures de recherche de l’ENIT sont bien rodées pour répondre aux différents appels à projets de recherche lancés par le ministère dans le cadre des accords bilatéraux (France, Espagne, Portugal, Egypte, Algérie, Maroc, Afrique du Sud, Inde….). L’ENIT participe aussi d’une manière dynamique aux différents appels à projets multilatéraux (PEER, ERASMUS, ERANETMED, FP6 et FP7, H2020 …). Chaque année, l’ENIT reçoit plus de cent enseignants chercheurs visiteurs qui viennent participer aux jurys de thèses de doctorat, aux projets de recherche, aux conférences, séminaires et cours aussi bien dans la formation doctorale que dans la formation d’ingénieurs.